Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’intervention de Nathalie Yamb au sommet Russie-Afrique qui s’est tenu les 23 et 24 octobre à Sotchi aura fait sensation.

Un discours prononcé lors du sommet Russie-Afrique où étaient réunis, les 23 et 24 octobre derniers, une quarantaine de chefs d’État africains, Nathalie Yamb affirmait haut et fort

«Force est de constater qu’après l’esclavage, la colonisation, les pseudo-indépendances, on ne nous a reconnu que le droit d’être libres, mais seulement au sein de l’enclos français. L’Afrique francophone est encore, en octobre 2019, sous le contrôle de la France.»

L e forum de Sotchi a été l’occasion pour la Camerounaise Nathalie Yamb de secouer le cocotier des relations France-Afrique.

« La France considère toujours le continent africain comme sa propriété », a-t-elle accusé.